top of page

Chaque année, au Canada, plus de 3000 bébés meurent dans le ventre de leur mère après la 20e semaine de grossesse. Dans plusieurs cas, la mère aura senti une diminution des mouvements de son bébé dans les jours précédents. Il est estimé que jusqu’à 30% de ces bébés pourraient être sauvés. Ne laissons plus leur détresse passer inaperçue.

20231107_200943.jpg

Histoire de Bébé Judith

Alors qu’elle était dans le ventre de sa mère, Bébé Judith s’amusait à faire du kickboxing, c’est certain! Elle était pleine d’énergie, bougeait beaucoup et frappait fort. Toute la famille attendait sa venue avec impatience, y compris son grand-frère de 3 ans.

À 37 semaines de grossesse, des contractions sont apparues puis disparues après quelques heures. C’est par la suite que sa maman s’est rendue compte que son bébé kickboxing bougeait moins souvent et frappait moins fort. Malgré une légère inquiétude, maman a attendu quelques jours pour en parler à son médecin pendant un rendez-vous de suivi planifié. Le médecin a écouté quelques battements de cœur et lui a dit qu’il était normal de moins sentir le bébé bouger en fin de grossesse (ce qui est faux). Maman s’en retourne donc chez elle rassurée.

Deux jours plus tard, maman ne sent plus son bébé bouger. Accompagnée de papa qui tente de la rassurer, maman se rend à l’unité de maternité de l’hôpital, mais il est déjà trop tard : le cœur de Bébé Judith ne bat plus. Le lendemain, elle accouchera donc d’une petite fille mort-née à 38 semaines de grossesse. Le surlendemain, elle tentera d’expliquer à grand frère pourquoi sa petite sœur n’est pas revenue à la maison avec maman et papa.

Dans le rapport d’autopsie, maman apprend que Bébé Judith était en pleine santé et qu’elle est décédée par asphyxie. Elle a manqué d’oxygène lorsque le cordon ombilical s’est inflammé suite à une infection du placenta au streptoccoque de groupe B . Maman sait alors que si elle s’était rendue à l’hôpital une semaine plus tôt, Bébé Judith serait probablement en vie aujourd’hui.

Visitez le site de Group B Strep International pour plus d’information sur le streptoccoque de groupe B :  https://fr.groupbstrepinternational.org/

Fondatrice

Nadine Belzile est diplômée des universités Carleton et Laval en anthropologie et a travaillé 15 ans comme analyste de recherches et de politiques publiques au sein du Gouvernement du Canada. Le 18 septembre 2012, elle donne naissance à son 2e enfant, Judith, une petite fille morte-née à 38 semaines de grossesse. Afin d’éviter que d’autres bébés meurent inutilement et que d’autres parents aient à vivre avec les conséquences d’un deuil périnatal, elle crée BébéBouge.ca en 2019.

 

En 2022, elle devient co-fondatrice du Collaboratif canadien pour la prévention des mortinaissances (www.cc4sp.ca) afin de demander au Gouvernement du Canada de mettre en place un plan d'action national pour réduire les mortinaissances, incluant une campagne de sensibilisation nationale pour informer les femmes enceintes de l'importance des mouvements de leur bébé pendant le 3e trimestre de grossesse.

BébéBouge.ca a comme mission d’informer les parents et les professionnels de la santé de l’importance des mouvements du bébé pendant le 3e trimestre de grossesse dans l’espoir d’aider à prévenir la mortinaissance et autres problèmes périnataux indésirables.

Aidez-nous à remplir notre mission en contribuant à notre campagne de financement via Go Fund Me.

bottom of page